Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Felice Mazzù après Lokeren – SC Charleroi (2-4): «On vient d’atteindre un nouvel objectif»

Le Sporting a fait le job dimanche soir.

Temps de lecture: 3 min

Felice Mazzù l’avait dit dès vendredi en conférence de presse : le coach carolo allait modifier sa façon de préparer le match de ce dimanche, suite aux trop nombreuses déceptions rencontrées cette saison en déplacement. Et cela a plutôt bien fonctionné puisque les Zèbres ont enfin signé cette deuxième victoire consécutive qu’ils cherchaient depuis… janvier dernier ! Ils ont gagné à Lokeren (2-4).

« On vient d’atteindre un nouvel objectif », se réjouissait ainsi Mazzù à l’issue de la partie. « J’espère que cette victoire va nous permettre d’avoir plus de confiance et de sérénité à l’avenir. Car jusqu’ici, il y avait pas mal de doutes, même après une victoire, puisqu’on ne parvenait pas à enchaîner. D’ailleurs, c’est peut-être cela qui explique notre entame de match compliquée. Nous étions timorés, les joueurs n’ont pas pris leurs responsabilités et Lokeren méritait de mener 1-0. De notre côté, nous avons eu la chance d’égaliser, puis de compter sur un grand Penneteau pour nous maintenir dans le match. »

Mais le match a pris une tout autre tournure après le repos. « Et notre victoire est dès lors largement méritée. J’ai vu une équipe en confiance et on aurait pu marquer davantage de buts. Il ne faut pas oublier que Lokeren est une bonne équipe avec de la technique et de l’impact. C’est un pas important avec cette seconde victoire. »

Et de conclure sur Ali Gholizadeh, auteur de son premier but sous ses nouvelles couleurs : «  Il prend de l’ampleur. Il comprend de mieux en mieux les efforts défensifs qu’on lui demande, même si ce n’est pas sa tasse de thé. »

Angella : « Désolé pour le capitaine… »

Alors qu’il avait dû jusqu’ici se contenter de quelques secondes de jeu au Standard et contre Bruges, Gabriele Angella a profité de la blessure de Javier Martos, qui souffre d’une déchirure aux ischios, pour jouer son premier véritable match chez les Zèbres. « Je suis désolé pour le capitaine », lançait l’Italien à l’issue de la partie. « Il est un très bon capitaine et un bon gars. Pour nous, il est important et je dois d’ailleurs lui dire merci pour son accueil. Mais d’un autre côté, je me sens forcément bien, car cela faisait longtemps que je n’avais plus pu jouer autant. Et en plus, la victoire est là.  »

Et l’Italien a rapidement fait connaissance avec l’arbitrage belge, lui qui a été très vite jauni. « Ça arrive. Je ferai plus attention la prochaine fois. Mais je pense que j’ai bien joué. Je me sens bien ici, avec le groupe et le staff, qui est italien. C’est plus facile pour moi. »

Et le défenseur de conclure : « Est-ce différent de défendre ici que dans les autres championnats ? Ça dépend des matches ! Ici, nous affrontions une équipe avec de bons joueurs et qui jouait avec de longs ballons. Il a fallu se battre, et ça m’a davantage rappelé un match en Angleterre qu’en Italie. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb