Accueil Société Régions Bruxelles

Arrêt de bus De Lijn déplacé: «Les ministres N-VA organisent le chaos», selon Emir Kir

Il a rejoint l’appel lancé vendredi par le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort.

Temps de lecture: 2 min

Le bourgmestre de Saint-Josse, Emir Kir (PS) s’est dit ulcéré, lundi, par la décision unilatérale mise en œuvre par la société flamande de transports en commun De Lijn, soutenue par le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts (N-VA), de déplacer le terminus de ses lignes du sous-sol de la gare du Nord au motif que les lieux sont souillés et engendrent un sentiment d’insécurité en raison de la présence d’un public de migrants.

Le nouveau stationnement des bus De Lijn à la gare du Nord jugé illégal par la police

Il a rejoint l’appel lancé vendredi par le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort à l’organisation d’une concertation dans ce dossier. Depuis lundi, les passagers des bus de De Lijn sont invités à descendre au terminus organisé rue du Progrès (à côté de la gare du Nord) devant le bâtiment de la BNP Paribas Fortis. L’arrêt de départ a lui été déplacé place Rogier, à 500 mètres de la gare.

«  Il est hors de question de faire de la rue du Progrès et de la place Rogier, tout juste rénovée dans un autre concept, le terminus de lignes de De Lijn », a affirmé Emir Kir, à l’agence Belga. «  Dans le cas présent, les ministres N-VA organisent le chaos dont les conséquences sont subies par les habitants de Saint-Josse, de Schaerbeek et de la Ville de Bruxelles. La gestion de la présence de migrants en transit engage la responsabilité du ministre de l’Intérieur, Jan Jambon (N-VA) qui n’hésite pas à tenir la zone de police de Bruxelles nord responsable des conséquences de la politique du secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA). Quelles sont ces manières d’agir ? Lorsqu’il y a un problème à un endroit, on doit d’abord tenter de le résoudre là où il se présente », a ajouté le bourgmestre socialiste.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, mardi 27 novembre 2018, 12:02

    Il le prend lui le bus ? A la gare du Nord je ne sais pas mais à la gare du midi c est un urinoir à ciel ouvert malgré les vespaciennes

  • Posté par Pochet Bernard, lundi 26 novembre 2018, 20:43

    Je travaille tout près de la Gare et franchement, c'est dégoutant. Ca pue la pisse partout...

  • Posté par Rousseau Jean-pierre , lundi 26 novembre 2018, 15:53

    Il vaut mieux parler d'autre chose que de nettoyer et de sécuriser les abords de la gare du Nord.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo