Accueil Société Régions Bruxelles

Le CHU Saint-Pierre ferme son unité pour les malades du VIH

Bonne nouvelle : le Cetim de l’hôpital Saint-Pierre ferme une unité de quinze lits, faute de patients. Mais le nombre de patients suivis est toujours en augmentation…

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 3 min

Le Centre d’étude et de traitement de l’immunodéficience de l’hôpital Saint-Pierre (Cetim) est depuis plus de vingt ans le principal centre de référence du pays pour l’étude et le traitement du virus du Sida. Pourtant, des rumeurs font état de sa fermeture. C’est inexact, même si une unité de traitement vient bel et bien d’être fermée. Et c’est une bonne nouvelle. Explications avec le professeur Stéphane De Wit, médecin responsable du Cetim.

D’aucuns s’inquiètent d’une rumeur selon laquelle on fermerait le Cetim…

Sûrement pas.

Que se passe-t-il en fait ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs