Accueil Médias

Emmanuelle Praet suspendue: «RTL a l’air de courir derrière le vent populaire», dit Guillaume Grignard

Pour Guillaume Grignard, chercheur au Cevipol (ULB), RTL avait l’intention de se séparer d’Emmanuelle Praet et a juste saisi l’opportunité de le faire ce dimanche. Cela dans une stratégie de repositionnement de son émission politique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 5 min

Guillaume Grignard est chercheur au Centre d’étude de la vie politique (Cevipol – ULB) et aspirant FNRS. Son domaine de recherche de prédilection concerne les liens entre médias et politique et la notion de politique spectacle.

RTL a suspendu Emmanuelle Praet d’antenne. Votre analyse ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Nica Petre, mardi 27 novembre 2018, 13:52

    Mme Praet a donné clairement des consignes de vote pour les nationales et je en pense pas qu'elle est payée pour faire cela. La presse doit être neutre même si elle se fait haranguer par les gilets jaunes car elle n'est pas neutre et montre seulement les aspects négatifs du mouvement qui s'amplifie en Belgique et en Europe n'est deplaise à Marcon et à Michel qui ferment les yeux, les oreilles et la bouche comme le singe de Mons pour garder leur cap et laisser le mouvement durcir cela donnera toujours du travail à la police et à l'armée bientôt. Non il ne faut pas banaliser l'attitude et le language des journalistes comme Praet ou comme Francken en version plus hard car ce que la droite fait pour l'instant est extrement grave et laisse des lésions profondes dans la population.

  • Posté par André Stuart, mardi 27 novembre 2018, 10:48

    elle a joué le rôle du vilain petit canard et c'est cela qui est réjouissant.. Et maintenant le petit ronron entre la poire et le fromage ( et un petit ro pour terminer )?

  • Posté par ernest jeangille, mardi 27 novembre 2018, 2:04

    compare a praet pauwels est le nounours de ses emissions mais sa facon d,agir n,est pas mieux.

  • Posté par De Grève Jean-pierre, lundi 26 novembre 2018, 20:46

    Il est clair que RTL "protège" ses auditeurs traditionnels. Quand on entend tous les auditeurs qui participent par téléphone aux émissions alors qu'ils sont normalement au travail, on peut se poser des questions...... Rappelons -nous récemment aussi l'auditeur qui s'est vanté d'être au chômage ( dans une émission de Sandrine Dans) et de pouvoir se permettre de vivre dans le sud de la France pour rénover sa nouvelle maison.....

  • Posté par Brasseur Michel, lundi 26 novembre 2018, 20:12

    Bonne analyse. En plus, la fonction de "polémiste", c'est n'importe quoi! Comme ce M. De Borsu . Du spectacle creux ! Mais à quoi sert ce type de Jerry Springer show du plat (décidemment très plat) pays?

Plus de commentaires

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs