Accueil Belgique Politique

Pourquoi la droite vole à la rescousse d’Emmanuelle Praet

La journaliste a été suspendue de l’antenne de RTL pour des propos « outranciers » tenus dans « C’est pas tous les jours dimanche ». Le MR considère que sa liberté d’expression est bafouée et l’a fait savoir à la chaîne privée.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

Q ue ce soit bien clair : je n’ai pas appelé RTL. Avec mon tweet, je m’attendais simplement à ce qu’au début de la prochaine émission, Christophe Deborsu dise qu’il y avait eu désinformation et condamne fermement les propos d’Emmanuelle Praet. » Zakia Khattabi, coprésidente d’Ecolo n’avait pas prévu de passer son lundi à répondre à une accusation de Theo Francken postée sur Twitter dimanche en fin de soirée.

La tornade médiatique en a décidé autrement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Etienne Van Parys, mercredi 28 novembre 2018, 10:39

    Il faut éviter que des journalistes, qu'ils soient chroniqueurs ou autres, ne se lancent à la poursuite du Trumpisme : la gloire au 'Fake News" ! Et si la droite extrême comme la NVA (certains d'entre eux en tout cas) voire même le MR, et son Premier Ministre et son Président de parti, soutiennent la pratique des Fake News ? où allons)nous !?

  • Posté par Serge Lambotte, mardi 27 novembre 2018, 19:25

    Charlot est beaucoup plus rapide pour défendre Praet , que de prendre position pour les gilets jaunes.

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, mardi 27 novembre 2018, 18:43

    Pour moi et pour la majorité des gens autour de moi, Mme Praet n'absolument rien dit de répréhensible. Comme dit, il est vrai qu'Ecolo n'est pas au pouvoir actuellement mais ils y ont été et on leur doit quand même l'engagement de fermer les centrales nucléaires. Comme dit également, où est encore notre soi-disant démocratie ?? Manifestement, RTL voulait trouver une "faille" pour se séparer de Mme Praet.

  • Posté par Edmond Debatty, mardi 27 novembre 2018, 17:47

    On peut se poser la question de savoir pourquoi RTL a donné une telle audience aux amis de Poujade. C'est une dérive inquiétante!

  • Posté par Gombert H.r. , mardi 27 novembre 2018, 11:00

    Que dit Mme Praet: 1)" qu'aux dernières élections, Ecolo avait fait un bond". C'est une évidence 2) "que toutes ces taxes que vous avez sont des taxes environnementales". Il est vrai que l'augmentation des taxes incriminées sont des taxes environnementales pour contraindre les personnes à utiliser moins le diesel. Cette affirmation est donc exacte pour ce qui concernent les augmentations récentes. 3) "aux prochaines élections, réfléchissez quand même un peu". C'est un encouragement à faire preuve de plus de raisonnement critique et d'éviter de défendre tout et son contraire ce qui est trop souvent le cas aujourd'hui. Le procès fait à Mme Praet me semble donc pour le moins erroné. Hier (et aujourd'hui) nous avions (avons) une rtbf proche des idées du PS, aujourd'hui c'est le cas de RTL TVI avec écolo. C'est inquiétant pour la démocratie. Jacques Talon

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs