Accueil Belgique Politique

Quand deux sénateurs avouent que leur fonction ne sert à rien (vidéo)

La sénatrice Ecolo Petra De Sutter, et le sénateur N-VA Pol Van Den Driessch étaient invités lundi soir sur la VRT.

Temps de lecture: 2 min

Le chef du groupe de Groen à la Chambre, Kristof Calvo, a suggéré dimanche une réduction du nombre de mandats politiques en Belgique en supprimant notamment le Sénat et les provinces.

« Il y a simplement trop de politiciens professionnels dans notre pays », a-t-il affirmé lors du journal télévisé de la chaîne privée VTM.

Les réactions se multiplient depuis. Invités sur le plateau de la VRT, la sénatrice Ecolo Petra De Sutter, et le sénateur N-VA Pol Van Den Driessch, ont réagi lundi soir. Lorsque la journaliste leur demande si leur fonction est superflue, les deux répondent en chœur : « oui ».

« Vous répondez tous les deux oui ? Pour que ce soit clair, vous perdez votre temps ? », poursuit la journaliste.

« Oui », répondent à nouveau les deux sénateurs.

« Bonne idée »

Plus tôt dans la semaine, M. Calvo avait déjà plaidé en faveur d’une nouvelle modification du statut des responsables politiciens en le rendant comparable à celui des travailleurs ordinaires.

Dimanche, le député écologiste a également plaidé pour une réduction du nombre de mandataires politiques.

« Nous ne devons pas seulement veiller à dépenser moins d’euros pour les politiciens existants, mais aussi veiller à ce qu’il y ait moins de politiciens professionnels. Il n’y a jamais suffisamment de personnes en politique, mais il y a simplement trop de politiciens professionnels dans ce pays » , a-t-il souligné.

Il a suggéré de supprimer le Sénat et les provinces, de réduire le nombre de communes et d’intercommunales et d’adopter des structures politiques «  plus simples » à Bruxelles.

Le député Groen a été rejoint par l’eurodéputé Gerolf Annemans (Vlaams Belang), qui a estimé lors de l’émission de « De Zevende Dag » de la chaîne publique VRT que la Belgique comptait «  beaucoup trop de parlementaires ».

Quant au chef de groupe N-VA à la Chambre, Peter De Roover, il a rappelé que son parti avait déjà proposé de réduire le nombre de parlementaires, comme celui des députés, de 150 à 100. «  Mais tout le monde ne réagit pas avec le même enthousiasme », a-t-il souligné.

Le député nationaliste et son collègue de l’Open VLD Patrick Dewael ont ainsi qualifié de «  bonne idée » la suggestion de supprimer le Sénat.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une