Accueil Médias

Malaise au MR face à l’augmentation de la dotation de la RTBF

Elle y voit une manière déguisée de donner à la RTBF son mécanisme compensant financièrement l’arrivée de TF1 sur le marché publicitaire

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Lors des débats budgétaires en commission média du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’opposition MR n’a pas caché « son scepticisme et son malaise » à l’égard de la décision du gouvernement d’augmenter la dotation de la RTBF de 1,25 % en 2019 et 2020. Une décision officiellement justifiée par la volonté de compenser la baisse de ses revenus publicitaires provoquée par deux mesures figurant dans son nouveau contrat de gestion. D’une part la diminution du plafond de recettes publicitaires que la RTBF est autorisée à atteindre (on passe de 30 à 25 % de ses revenus totaux). Et d’autre part, par la limitation ou la suppression de la publicité pour certaines catégories de produits comme les paris sportifs en ligne, les casinos virtuels, les produits à base de glyphosate…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par jean-marie dams, mercredi 28 novembre 2018, 16:22

    Il faut carrément supprimer cette institution ou alors que le PS la finance entièrement ! De toute manière les chaînes de télévision sont vouées à disparaître surtout les francophones car contenus de la pensée unique! Au moins les chaînes flamandes sont de leur temps , dynamiques et ouverts d'esprit !

  • Posté par Jules Vandeweyer, mercredi 28 novembre 2018, 8:45

    Olivier Maroy,... ah l'ingrat…

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs