La SNCB a perdu 60 millions d’euros à cause d’amendes impayées

©D.R
©D.R

La SNCB a perdu environ 60 millions d'euros à cause d'amendes impayées par les passagers dont le délai a expiré, indiquent Het Laatste Nieuws et De Morgen. Au bout de cinq ans, les amendes sont en effet annulées si elles n’ont pas été payées. En plus de ceux qui ne payent pas, de nombreux voyageurs contestent leur amende devant le tribunal, ce qui est couteux pour la SNCB et cause des retards.

Des améliorations sont néanmoins prévues : depuis le 1er novembre, la SNCB est en mesure d'imposer des amendes elle-même. « Si vous refusez de payer, nous entamerons une procédure administrative qui durera au maximum un an », a déclaré Temmerman.

Sur le même sujet
AmendeSNCB
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous