Accueil Société Enseignement

Le plan validé pour venir au secours de la pénurie des profs

La pénurie touche toutes les écoles mais pas tous les cours. Le gouvernement vient d’adopter un texte validant une série de propositions de la ministre Schyns.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Morale, néerlandais, français, sciences humaines, math… Voici la liste des cours – en secondaire essentiellement – les plus touchés par la pénurie de professeurs. Une catastrophe ? Pour la ministre Marie-Martine Schyns, l’affaire est sérieuse mais pas dramatique : « 81 % des élèves ne sont pas touchés par la pénurie », assure-t-elle.

N’empêche, puisque l’affaire est sérieuse, puisqu’elle empoisonne la vie de nombreuses directions et de milliers d’élèves, le gouvernement a adopté ce mercredi un texte validant les mesures proposées par la ministre de l’Éducation à la rentrée. Le texte contient une série d’avancées qui pourront se concrétiser que dans le courant de cette année scolaire ou, au plus tard, en septembre 2019.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Jaspers Marie, mardi 4 décembre 2018, 20:26

    Les élèves de 6°S ne veulent pas choisir la voie pédagogique, sauf s'ils ne savent pas faire autre chose, car ils ne veulent pas être traités comme le sont leurs profs!

  • Posté par Stordeur Pierre, jeudi 29 novembre 2018, 20:54

    Beau sur papier, mais en pratique!?...une campagne pour susciter les vocations, oui 5 ans d’études et travailler jusque 67 ans !!! Plutôt que dépenser de l’argent pour faire une campagne, ne pourrait on pas le mettre ailleurs?... Toutes ses réformes foutent la pagaille dans l’enseignement, ce travail devient penible! Trop d’ élèves par classes et pas assez de discipline et de respect!!! Où allons-nous ???

  • Posté par Jaspers Marie, jeudi 29 novembre 2018, 23:04

    Les élèves vivent la pagaille dans l'enseignement et ne veulent pas devenir prof car ils ne souhaitent être traités comme ces derniers le sont! Je crois que la ministre ne se rend compte de rien!!!Il est vrai qu'il y a plus de 10 ans qu'elle ne vit plus dans une école!

Aussi en Enseignement

Caroline Pauwels (VUB) est décédée

L’ancienne rectrice de la VUB Caroline Pauwels est décédée vendredi 5 août à l’âge de 58 ans. Elle souffrait depuis plusieurs années d’un cancer de l’estomac et de l’œsophage.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs