Accueil Monde France

Meurtre d’Alexia Daval: trois substances médicamenteuses retrouvées dans le corps de la jeune femme

La victime prenait de manière répétée un somnifère, un décontractant musculaire et un antalgique.

Temps de lecture: 1 min

Trois substances médicamenteuses ont été détectées dans le corps d’Alexia Daval, rapporte France Info. Des prévêlements sanguins et capillaires ont révélé des traces de zolpidem, utilisé comme somnifère, de tétrazépam, un décontractant musculaire, et de tramadol, un antalgique. La victime aurait absorbé ces médicaments régulièrement dans les mois qui ont précédé sa disparition.

Le zolpidem et le tétrazépam avaient été prescrits à Alexia Daval. Mais le taux d’antalgique, le tétrazépam, retrouvé dans le sang d’Alexia Daval fait penser à une prise « répétée », rapporte France Info. Il s’agirait de savoir si le médicament aurait pu provoquer les « crises » d’agressivité chez la jeune femme, et dont témoigne Jonathann Daval.

Jonathann Daval, suspect numéro un du meurtre de sa femme, sera à nouveau entendu ce jeudi par les juges.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une