Accueil Sports

Un dur retour sur terre pour des espoirs

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Régulièrement mis en avant comme l’un des joueurs les plus talentueux du Futurosport, Noam Debaisieux est désormais cantonné à s’entraîner avec les « bannis », après avoir fait partie intégrante du noyau professionnel la saison passée. Il avait même accompagné le groupe mouscronnois au stage hivernal et avait fêté sa première titularisation à Anderlecht, un cadeau finalement empoisonné pour cet ailier âgé de 18 ans. Sous contrat avec l’Excel jusqu’en 2021, il dedoit être prêté pour s’épanouir et continuer à se développer, tout comme Sebastjan Spahiu, monté au jeu en début de saison contre l’Antwerp et le FC Bruges après avoir été titularisé trois fois en playoffs 2 en mai dernier, avec un but à la clé contre OHL. Le médian de 19 ans n’entre pas dans les plans de Bernd Storck. Le coach allemand ne compte pas non plus sur Luca Napoleone, arrivé cet été en provenance de Heist (D1 amateur). Le médian de 25 ans a rapidement déchanté, après avoir pourtant été titularisé contre l’Antwerp, le FC Bruges et Anderlecht. Son avenir est clairement compromis au Canonnier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs