Accueil Belgique Politique

Pacte migratoire: «Celui qui opte pour une majorité alternative retire la prise du gouvernement», prévient la N-VA

Il met en garde contre la création de majorités alternatives.

Temps de lecture: 1 min

Une majorité alternative, permise grâce à des partis de la majorité, appuyant les propositions de résolution de l’opposition CDH, Ecolo et Défi en faveur du pacte de l’ONU sur les migrations, entraînera un problème de confiance, a averti jeudi le chef de groupe N-VA Peter De Roover dans l’émission Villa Politica sur la VRT.

Ces propositions sont à l’ordre du jour de la commission des Affaires étrangères de la Chambre dans laquelle des experts seront entendus mardi à propos du pacte. Si elles sont adoptées, «je pense que cela reviendra à rompre la confiance en cette coalition», a indiqué Peter De Roover. «J’ai l’impression que cela reviendra à nous pousser hors du gouvernement», a-t-il précisé, refusant d’endosser la responsabilité d’une chute de l’équipe Michel. Ceux qui, au sein de la majorité, prendront la responsabilité de participer à une majorité alternative «tireront la prise», a estimé le chef de file nationaliste.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une