Accueil Société Régions Bruxelles

Gilets jaunes: toute personne continuant de manifester est susceptible d’être arrêtée, dit Philippe Close

La manifestation a été « interdite » par le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close.

Temps de lecture: 2 min

La manifestation des gilets jaunes à Bruxelles, qui a dégénéré à partir de 13h30, est désormais formellement interdite. Toute personne continuant manifester sera arrêtée, a déclaré le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close.

Selon le bourgmestre de Bruxelles, la situation a commencé à dégénérer quand des manifestants ont commencé à jeter des projectiles. Les policiers qui ont, selon lui, gardé leur sang froid et restent maîtres de la situation, ont fait usage de canons à eau.

Ilse Van de Keere, porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles, explique que les manifestants ont lancé divers projectiles, entre autres des pierres, à l’encontre des policiers, ce qui a motivé la décision de charger les participants pour les disperser. Par après, un projectile a mis le feu à un véhicule de police. Des gaz lacrymogènes ont été employés par les agents des forces de l’ordre.

« C’est la police qui a commencé »

Ilse Van de keere avance que les policiers n’ont fait que riposter aux manifestants, mais certains participants attribuent l’origine des troubles à la police :«Il n’y avait aucun débordement quand ils ont fait intervenir les auto-pompes», estime un des manifestants. «C’est un carnage. Je suis d’accord avec les casseurs, car c’est la police qui a commencé. La police a commencé à taper rue de la Loi alors qu’il n’y avait pas non plus de débordement. (...) Ils se permettent de gazer des femmes et des enfants, alors que ce sont les citoyens qui les paient».

Il n’y a pas eu pour l’instant de nouvelles arrestations. Sur la soixantaine d’interpellations effectuées en milieu de matinée, il y a tout du moins quelques arrestations judiciaires, a indiqué Ilse Van de keere, qui ne peut pas pour l’instant donner un bilan détaillé.

A 15h30, le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close a annoncé que toute personne continuant de manifester est susceptible d’être arrêtée.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Gysen Eric, vendredi 30 novembre 2018, 16:36

    Il est presque temps que l'on stoppe cette bande d'énergumènes dont les actions sont en cours de récupération par le PTB et autres partis qui, de toute façon, n'ont rien à proposer comme remède à la situation fiscale. L' opposition actuelle était gouvernante durant la législature précédente et c'est autant celle-là que l'actuelle qui ont créé le paradis "taxatoire" que l'on a actuellement en Belgique. Si en plus on a des casseurs et des illuminés pour bloquer ce qui reste comme travailleurs actifs, on est loin de pouvoir améliorer la situation du pays.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo