Accueil L’archive

Il y a cinq ans dans le journal «Le Soir»: «L’abbaye de Rochefort partiellement détruite par le feu»

Quatre corps de bâtiments ont été la proie des flammes.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 2 min

Un incendie a ravagé mercredi soir l’abbaye Saint-Remy de Rochefort. Un problème de générateur électrique branché pour pallier les désagréments de l’hiver est à la base du sinistre qui a entraîné l’embrasement d’une grande partie de l’édifice. Aucun blessé n’est à déplorer. Devant l’ampleur de la tâche, le service d’incendie de Rochefort a appelé en renfort ses collègues de Marche, Beauraing et Ciney.

Quatre corps de bâtiments, s’étendant sur une septantaine de mètres, ont été la proie des flammes. Le centre névralgique accueillant les cuves de la brasserie n’a toutefois pas été touché. Les pompiers se sont d’ailleurs attelés en priorité à sauvegarder l’outil économique de la brasserie. La bibliothèque a également été préservée.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en L’archive

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs