Paris: les vidéos du saccage de l’Arc de Triomphe

Les scènes de guérilla urbaine samedi autour des Champs-Elysées et ensuite dans d’autres quartiers de Paris ont choqué la majorité. Plusieurs figures de l’opposition ont accusé le gouvernement de mettre en scène ces violences pour discréditer le mouvement des «gilets jaunes».

Place de l’Etoile noyée sous les gaz lacrymogènes, scènes de saccage et de pillage dans Paris, voitures en feu, plus de deux cent interpellations: le Premier ministre Edouard Philippe a fait état dès la mi-journée d’une «violence rarement atteinte», avant même que les violences ne s’étendent à d’autres quartiers de la capitale. En raison de ces heurts, il a annulé dans la soirée son voyage prévu dimanche et lundi pour le sommet sur le climat COP 24 en Pologne.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous