Accueil Monde Europe

Les Européens déterminants dans la réussite du G20

Défiant des prévisions pessimistes, les principaux dirigeants du monde ont adopté un communiqué. Les Européens ont été pour beaucoup dans le sauvetage des meubles. Mais il restait un épilogue : la rencontre cruciale, samedi soir et donc hors G20, entre les présidents américain et chinois pour tenter de réduire leur différend commercial.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 6 min

Beaucoup des négociateurs impliqués craignaient le pire. C’est-à-dire un sommet du G20 qui se serait payé le luxe pour son dixième anniversaire de s’achever sans communiqué final. Mais les leaders des 20 plus grandes puissances économiques (en plus desquels avaient été conviés deux autres Européens : l’Espagnol Sanchez et le Néerlandais Rutte), ont pu démentir les prévisions les plus sombres et adopter sans heurts majeurs un texte qui sauve l’essentiel, c’est-à-dire « l’ADN du G20 », selon un officiel européen : la réaffirmation du multilatéralisme et d’un «  ordre mondial fondé sur les règles  ».

Un principe sérieusement malmené ces dernières années par quelques-unes des puissances mondiales : la Russie annexant la Crimée, les Etats-Unis déclenchant des guerres commerciales, la Chine ne respectant pas les principes de concurrence commerciale loyale…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Dechamps Pascal , dimanche 2 décembre 2018, 14:03

    Les Européens sont très fort pour se gargariser de faire les décisions dans les forums irrelevants. Period.

  • Posté par Nicolay Jean-marie , dimanche 2 décembre 2018, 12:43

    Quelqu'un peut-il m'expliquer la présence du 1er ministre des Pays-Bas? Merci! Il n'y a aucune polémique dans cette réaction.

  • Posté par Dechamps Pascal , dimanche 2 décembre 2018, 14:15

    Le G 20 est censé représenter les économies les plus importantes du monde en chiffres mais aussi en représentation géographique par continent. Resultat: des Pays qui, en chiffres, devraient en être n'en sont pas car alors la représentation "mondiale" ne serait pas assurée. Selon l'entregent diplomatique des uns et des autres, certains qui "n'en sont pas" sont néanmoins invités et s'ajoutent aux membres participants . L'Espagne est dans la même situation.

  • Posté par Nicolay Jean-marie , dimanche 2 décembre 2018, 10:37

    Peut-on savoir à quel titre M. Mark Rutte participait à cette réunion? Qui représentait-il? Merci!

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs