Accueil Sports Football Football à l'étranger

Gregg Berhalter est le nouveau sélectionneur américain

La fédération américaine de football (U.S. Soccer) a désigné Gregg Berhalter, entraîneur depuis cinq saisons du Crew Soccer Club de Columbus, comme sélectionneur national.

Temps de lecture: 2 min

Il a été choisi par le manager de l’équipe Earnie Stewart, avec l’approbation unanime du comité de direction, qui s’était réuni samedi pour entériner la décision. Il devrait signer un contrat de quatre ans, jusqu’à la Coupe du monde de 2022 au Qatar, et débuter en février lors d’un amical contre le Costa Rica. Il succède à Bruce Arena, qui avait démissionné le 13 octobre 2017 après son échec en qualifications pour le mondial 2018, une première depuis 1986. L’intérim était assuré par Dave Sarachan.

Berhalter devient ainsi le premier sélectionneur US de l’histoire, ayant disputé une Coupe du monde pour les États-Unis comme joueur, en 2002 et 2006.

Il avait terminé sa carrière de joueur au Los Angeles Galaxy, où il a ensuite débuté comme entraîneur (adjoint) en 2011.

Il sera officiellement présenté à la presse mardi à New York. L’événement sera retransmis sur le site internet ussoccer.com. Une fête où les supporters seront gracieusement admis, intitulée « The Future is US », suivra aux Glasshouses.

Un beau palmarès

Berhalter a notamment séduit en raison de son expérience étrangère. Cet ancien défenseur aujourd’hui âgé de 45 ans, a en effet joué aux Pays-Bas (PEC Zwolle, Sparta Rotterdam, SC Cambuur), en Angleterre (Crystal Palace) et en Allemagne (Munich 1860 et Energie Cottbus), et entraîné Hammarby en Suède. Il a conduit Columbus en finale du Championnat MLS en 2015.

Il compte 44 sélections en équipe nationale.

«  C’est le meilleur choix », se félicite le président de la fédération Carlos Cordeiro. « Gregg a joué en équipe nationale et a fait ses preuves comme entraîneur professionnel ».

«  Je suis très honoré », a de son côté commenté Berhalter. «  Pour en avoir moi-même fait l’expérience je sais ce que représente pour un joueur le privilège de défendre les couleurs de son pays. Je crois en notre équipe et en notre programme. On va construire une team dont les supporters pourront être fiers… »

On rappellera que les États-Unis sont co-organisateurs du Mondial-2026 avec le Canada et le Mexique.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb