Accueil Sports

Pas d’accord avec M. Lardot

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Moussa Djenepo a reçu la première carte rouge de sa jeune carrière. Pour deux interventions fautives commises sur Amrabat, la première pour un soi-disant coup de coude, la deuxième pour un tacle dans les pieds du médian marocain. «  Je conteste la première  », explique Djenepo. « C’est un duel aérien, comme il y en a beaucoup, et mon geste n’a rien de volontaire. Je ne suis pas comme ça, moi… » Djenepo a paru très énervé en fin de match. « Parce qu’on a commis trop de fautes contre moi, qui n’ont pas été sanctionnées », dit-il. Dont une, à la 77e minute, qui a fait se lever Michel Preud’homme, réprimandé par M. Lardot avant que le public brugeois ne scande à l’unisson le nom de l’entraîneur liégeois qui, en 2016, avait ramené le titre en Venise du Nord. En attenant, le Malien loupera, samedi, le court déplacement à Saint-Trond.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs