Accueil Société

COP24: un sommet pour faire preuve d’ambition

Quel sera le programme du sommet mondial sur le climat qui s’est ouvert ce dimanche à Katowice ? Beaucoup de sujets techniques sensibles. Mais on discutera également de l’ambition climatique, actuellement totalement insuffisante pour remplir les objectifs de l’accord de Paris.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Le vingt-quatrième sommet des Nations unies sur le climat, la COP24, s’est ouvert dimanche à Katowice (Pologne). Jusqu’au vendredi 14 (sauf prolongations), les représentants de 195 pays du monde reprendront l’interminable tissage des actions visant à lutter contre le réchauffement du climat. La COP24 sera un événement à la fois très technique et très politique. Il s’agira de mettre la dernière main aux règles de mises en œuvre de l’accord de Paris conclut en décembre 2015. Et sur le plan politique, on évoquera à nouveau le fossé qui sépare ce qu’il faut faire pour maintenir le réchauffement dans des limites acceptables pour l’humanité et l’insuffisance des engagements que les gouvernements ont mis sur la table jusqu’ici.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Linard André, lundi 3 décembre 2018, 19:24

    On s'en prend toujours aux politiques mais il serait intéressant de calculer les émissions de CO² pour un vol Ryanair et les autres compagnies à bas prix qui se fichent des dégâts sociaux et environnementaux. Et se demander combien de Belges prennent ces vols. Et comme question subsidiaire: combien le font parmi les manifestants pour le climat?

  • Posté par Pierre Lison, lundi 3 décembre 2018, 17:47

    Et si on taxait le kérosène ? ;¬))

  • Posté par Ligot Jean, lundi 3 décembre 2018, 14:28

    Bon, il faut agir pour le climat ,pour sûr, mais pourquoi les scientifiques super savants ne parlent t-ils jamais de la terre qui sans homme du tout s'est réchauffée et refroidie maintes fois aux cours des millénaires ???? Pourquoi cette absence de mémoire ou de volonté délibérée de ne pas en parler? Car,enfin, si malgrés nos efforts elle continuait à se réchauffer, on fait quoi ?? jc.ligot@skynet.be

  • Posté par bernard delpierre, lundi 3 décembre 2018, 11:35

    Il faudrait d'abord que les politiciens (de gauche comme de droite) cessent de mentir en laissant croire que le revirement à 180° souhaité par la COP pourra exister( en occident du moins) avec une hausse du niveau de vie des citoyens ( seule la répartition de l'enveloppe globale des richesses produites étant toutefois du ressort de la politique..) Et comment peut -on donner l'exemple quand une ministre se déplacera en avion en Pologne (les rejets carbonés égalant le chauffage au mazout durant 4 ans d'un ménage moyen...) pour se taire et faire donc acte de présence ( elle aurait pu y aller en train pour une bonne part du voyage comme d'ailleurs beaucoup de concitoyens qui ont défilé dimanche mais qui prennent l'avion pour des city-trips et ne peuvent se passer de leurs 2 ou 3 voitures.....

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 3 décembre 2018, 10:08

    Et blablabla et blablabla.......

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs