Albert Frère, l’homme d’affaires qui valait 5 milliards, est décédé

Albert Frère, président d’honneur du Groupe Bruxelles Lambert (GBL), est décédé lundi à l’âge de 92 ans, a annoncé le Groupe dans un communiqué.

«Pendant plus de trois décennies, sous son impulsion, GBL est devenue une des plus grandes holdings d’Europe. Ses qualités professionnelles et humaines ont profondément marqué notre groupe», a commenté GBL.

Les funérailles d’Albert Frère se dérouleront «dans la plus stricte intimité familiale, selon les souhaits du défunt».

Le ferrailleur devenu redoutable homme d’affaires

Né le 4 février 1926 à Fontaine-l'Evêque, Albert Frère a construit GBL à partir de rien, ou presque. Quelques clous. Son père était en effet un vendeur de clous dans la région de Charleroi.

Et c’est en développant ce sens du commerce que tout a commencé. Albert Frère développe ses activités dans la sidérurgie, et le petit ferrailleur se transforme vite en redoutable homme d’affaires. Alors qu’il a la main-mise sur la sidérurgie du Hainaut, il s’offre le liégeois Cockerill pour créer Cockerill-Sambre… avant de revendre l’ensemble de son parc industriel à l’Etat belge. C’est avec les fonds récoltés lors de cette opération qu’il entrera dans le capital du Groupe Bruxelles Lambert en 1982.

► La carrière d’Albert Frère en images

L’homme d’affaires a eu trois enfants, Gérald, issu d’un premier mariage, Ségolène et Charles-Albert, issus de secondes noces. Ce dernier, mort prématurément dans un accident de voiture en 1999, a donné son nom à un fonds dont l’objectif est de venir en aide à toutes personnes atteintes d’un handicap physique, mental ou social, et à toutes personnes ou familles victimes de la pauvreté.

Selon le magazine américain Forbes, Albert Frère était la 281e fortune mondiale avec un patrimoine estimé à 5,8 milliards de dollars.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Gordon Sondland, l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union européenne, a confirmé dans sa déclaration préliminaire avoir imposé un «
quiproquo (donnant donnant)
» aux autorités ukrainiennes, sur ordre exprès du président américain.

    Destitution: Gordon Sondland, un témoignage catastrophique pour Trump

  2. Un patient infecté qui suit correctement son traitement peut en effet devenir «indétectable» et ne plus représenter de danger d’infection.

    Sida: comment gagner la bataille de la bithérapie

  3. belgaimage-140898853-full

    Les tweets prolétariens du Vlaams Belang

La chronique
  • Les tweets prolétariens du Vlaams Belang

    Les médias sociaux sont de toutes les époques. C’est une des conclusions d’un livre remarquable du professeur d’histoire, Maarten Van Ginderachter, de l’université d’Anvers. Dans son ouvrage The everyday nationalism of workers (Le nationalisme quotidien des travailleurs), il explique que le quotidien socialiste gantois Vooruit avait lancé à la fin du dix-neuvième siècle un « denier de la lutte », une liste d’abonnements pour soutenir la presse socialiste. Ce qui est intéressant à propos de ces listes, c’est que les donateurs pouvaient compléter leur don par une brève déclaration, généralement des messages courts ou 1 à 5 lignes dans un langage très familier. Ces déclarations étaient publiées dans une section séparée, et dans le Vooruit. Elles représentèrent rapidement jusqu’à un quart de l’espace total de la copie, publiée au moins deux fois par semaine, contenant à chaque fois plusieurs dizaines de déclarations.

    Une propagande efficace...

    Lire la suite

  • Colonies israéliennes: Trump s’assied sur le droit international

    Donald Trump aime créer la surprise. Lundi soir, il a cependant laissé à son fidèle secrétaire d’État Mike Pompeo le soin d’annoncer urbi et orbi que les États-Unis, soudain, changeaient d’avis sur la question des colonies israéliennes en territoires palestiniens occupés. Désormais, l’administration américaine estime que ces colonies ne sont pas, ou plus, contraires au droit international. Le tableau pourrait presque faire sourire : un milliardaire devenu président de la plus grande puissance au monde se lève un beau matin, et décide...

    Lire la suite