Espagne: deux autres dirigeants indépendantistes catalans en grève de la faim

©AFP. De gauche à droite 
: Jordi Sanchez, Oriol Junqueras, Jordi Turull, Joaquim Forn, Jordi Cuixart, Josep Rull et Raul Romeva
©AFP. De gauche à droite : Jordi Sanchez, Oriol Junqueras, Jordi Turull, Joaquim Forn, Jordi Cuixart, Josep Rull et Raul Romeva

Deux dirigeants indépendantistes catalans attendant en prison leur procès pour leur rôle dans la tentative de sécession d’octobre 2017 ont annoncé lundi qu’ils s’unissaient à la grève de la faim lancée samedi par deux autres séparatistes incarcérés. «Nous nous unissons à la protestation pacifique que nos collègues, Jordi Sánchez et Jordi Turull, ont déjà entamée», ont indiqué dans un communiqué Josep Rull et Joaquim Forn.

Anciens «ministres» du gouvernement régional catalan, Rull et Forn sont actuellement en détention provisoire dans la prison de Lledoners, près de Barcelone, comme Sanchez, ex-président de l’influente association ANC, et Turull, lui aussi ancien «ministre» régional.

A travers cette grève de la faim, ils entendent sensibiliser sur leur sort et dénoncer « l’injustice» dont ils s’estiment victimes de la part de la justice espagnole.

Leur procès est attendu à Madrid début 2019. Au total, 18 dirigeants indépendantistes seront jugés, dont neuf sont actuellement en détention provisoire.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous