Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Genk avec une équipe B à Charleroi? «Il ne faut pas me prendre pour un c…», réagit Felice Mazzù

L’entraîneur du Sporting n’imagine pas Genk venir ce mercredi avec une équipe « B » pour ce match de Coupe de Belgique.

Entretien - Temps de lecture: 2 min

Felice Mazzù, certains bruits selon lesquels Genk ne se déplacera pas avec son équipe-type ont couru en ce début de semaine…

Il y a six ans, je vous aurais peut-être répondu : tant mieux. Là, avec un peu d’expérience, je dis qu’il ne faut pas me prendre pour un con. Il n’y a pas d’équipe B à Genk. Les Limbourgeois jouent sur plusieurs tableaux depuis le début et il fait des ajustements sans que ça ne change quoi que ce soit. Genk veut tout gagner. Annoncer qu’on vient avec une équipe B, c’est un manque de respect pour Charleroi.

Ces possibles changements compliquent votre préparation ?

La préparation d’un match face à une telle équipe n’est jamais simple de toute façon. Les changements qu’il peut apporter, ce sont des supers joueurs : Seck, Zhegrova, Piotrowski ou Gano. Ce seront peut-être d’autres profils, mais au niveau de la manière de jouer, je ne pense pas que ça changera quelque chose.

Y a-t-il une pression pour le Sporting, le tableau étant possiblement dégagé en cas de qualification.

Il y a une pression qui est nécessaire. Quand on a dans le regard une forme de pression, on est capable de se surpasser alors que si on est en excès de confiance, c’est à ce moment-là qu’on flanche. La pression doit exister, mais il ne doit pas y en avoir plus qu’en championnat.

Vous craignez un excès de confiance ?

Le groupe a acquis de la maturité. Mais je m’attellerai à leur rappeler.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb