Accueil Société

Migrants en transit: une politique de renvoi inefficace, la preuve par les chiffres

Myria publie un nouveau rapport sur les politiques de gestion de la migration. Les données objectivent l’inefficacité et la lourdeur du triptyque « arrestation – obligation de quitter le territoire – éloignement ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Toute une politique résumée en quelques chiffres. Des données qui traduisent, mieux qu’un long discours, les orientations du gouvernement fédéral en matière de migration. Ses obsessions, diraient ses détracteurs. Et, au final, le constat implacable d’une méthode inefficace… Myria, le Centre fédéral Migration, publie ce mercredi son dernier rapport sur le retour, la détention et l’éloignement des étrangers en Belgique. Le Soir et Knack ont pu le consulter en primeur. Un rapport et des chiffres éloquents. Résumé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs