Accueil Société

Implant Files: la Belgique refuse le remboursement d’un implant sur quatre

Les implants ne sont pas toujours aussi sûrs et utiles que ce qu’annoncent les fabricants.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Dans ce dernier volet des Implant Files, intéressons-nous à la Cridmi. C’est le « petit nom » de la Commission de remboursement des implants. Après avoir abordé la question de la certification (Le Soir de samedi), une autre étape fondamentale du parcours, pour le fabricant, est l’obtention du remboursement de son implant. Un juteux marché puisque le remboursement des implants a coûté 526 millions d’euros à l’Etat, l’an dernier (+35 % depuis 2010).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs