Pacte migratoire: «On reste au gouvernement», affirme la N-VA

Peter De Roover (NV-A) © Belga
Peter De Roover (NV-A) © Belga

Les débats sur le pacte migratoire ont repris ce mercredi matin en commission des Relations extérieures à la Chambre. La N-VA a dévoilé sa tactique d’emblée. S’exprimant devant les médias avant de pénétrer dans la salle de réunion, Peter De Roover, chef de groupe N-VA, a expliqué que son parti voterait contre les résolutions qui seront en principe soumises au vote dans les prochaines heures et qui visent à réaffirmer l’engagement de la Belgique en faveur du pacte des migrations, mais que la N-VA ne quittait pas le gouvernement pour autant…

« Les partis prennent position au parlement, c’est une chose, mais le gouvernement, c’en est une autre, les décisions politiques doivent se prendre collégialement entre partenaires, c’est cela qui compte. Du reste, le gouvernement travaille bien sur le plan socio-économique, nous n’avons pas changé d’avis à cet égard ».

Peter De Roover a répété dans la foulée que Charles Michel ne pouvait pas se rendre à Marrakech, lundi et mardi prochains, au nom de l’exécutif fédéral dès lors qu’il n’y avait pas de consensus au sein de l’exécutif. Résumons à ce stade : le parti nationaliste votera contre le Pacte au parlement, mais doit vouloir se maintenir au gouvernement…

Le direct sur mobile

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous