Accueil Monde Proche-Orient

Rashida Tlaib, l’élue américaine qui soutient le boycott d’Israël

D’origine palestinienne, Rashida Tlaib a été élue le 6 novembre dernier dans le Michigan. Musulmane et d’origine palestinienne, elle défend le boycott d’Israël et veut emmener ses collègues en territoires occupés. Une posture qui risque de lui attirer bien des inimitiés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Nom : Tlaib. Prénom : Rashida. Née le 24 juillet 1976 à Detroit (Michigan). Professions : avocate et femme politique. Actualité : élue à la Chambre des représentants aux « midterms » du 6 novembre dernier sous la bannière du parti démocrate. Signe particulier : première élue nationale aux Etats-Unis à la fois musulmane et d’origine palestinienne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Rouvroy A., mercredi 5 décembre 2018, 19:19

    Je salue le courage de cette femme et condamne les actions abjectes et récurrentes des juifs, et leurs complices américains, contre le peuple palestinien.

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs