Accueil Monde Amériques

Colombie: les défenseurs des droits de l’homme cibles d’une guerre sans fin

Le rapporteur spécial des Nations unies sur la situation des défenseurs des droits de l’Homme, Michel Frost est inquiet. Au terme d’une mission de deux semaines dans le pays, il dénonce l’augmentation des assassinats de défenseurs des droits de l’Homme après la signature de l’accord de paix avec la guérilla des Farc. Et il appelle le gouvernement à les protéger.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Bogota,

Cela faisait dix ans qu’un rapporteur spécial sur la situation des défenseurs des droits de l’homme n’était pas venu officiellement – faute d’invitation du gouvernement – en Colombie. Au terme de la mission de 14 jours que le Français Michel Forst vient d’effectuer dans le pays au nom du Conseil des droits de l’homme des Nations unies et après avoir rencontré dans toutes les régions près de «  250 défenseurs hommes et femmes  », il estime que «  la situation, plus que grave, est absolument dramatique  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Une campagne électorale sous haute tension au Brésil

Le Brésil entre en campagne. Un scrutin qui s’annonce comme l’un des plus compliqués de son histoire. La menace du chef de l’Etat sortant de ne pas respecter le résultat crée un climat des plus tendus. Un manifeste pour la démocratie a déjà recueilli un million de signatures.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs