Accueil Belgique Politique

Paul Magnette sera tête de liste du PS pour les élections européennes

Elio Di Rupo qui sera tête de liste aux législatives a proposé la candidature de Paul Magnette.

Temps de lecture: 1 min

L’ancien ministre-président wallon Paul Magnette prendra la tête de liste du PS pour les élections européennes dans la circonscription Wallonie-Bruxelles.

Invité de La Première, Paul magnette a confirmé l’annonce faite par Elio Di Rupo. Il sera également porte-parole de la campagne électorale. « Si je suis élu, je resterai bourgmestre de Charleroi » a précisé le socialiste. Paul Magnette a annoncé aussi être prêt à débattre en Flandre avec Bart De Wever pour dénoncer la N-VA.

La semaine dernière, Elio Di Rupo avait annoncé qu’il serait tête de liste aux fédérales.

« Spécialiste des matières européennes »

Le président du PS Elio Di Rupo proposera au congrès des militants du parti en mars prochain que l’ancien ministre-président wallon Paul Magnette occupe la tête de liste PS pour l’élection au Parlement européen, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué.

« En tant que spécialiste des matières européennes, Paul connaît remarquablement les enjeux européens. Il a aussi porté l’offensive contre le CETA (l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada, NDLR) », fait observer M. Di Rupo.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Lambotte Serge, jeudi 6 décembre 2018, 22:31

    Aucun autre mandat que bourgmestre de Charleroi. C'est comme si Charlot disait: Jamais avec la NVA!

  • Posté par Rousseau Jean-pierre , jeudi 6 décembre 2018, 17:52

    Qu'il y ait incompatibilité ou non pour cumuler la rémunération de bourgmestre et celle plus reposante mais aussi très juteuse (cfr Gérard Deprez et Louis Michel) de député européen, le pire c'est que des tas de gens vont voter pour un type qui ne siègera même pas. Très déçu par le positionnement de Mr Magnette. Il m'inspirait confiance mais comme disait Brassens, quand on est con, on est con En fait il serait bon de faire la pub de son suppléant puisque c'est lui qui touchera le pactole.

  • Posté par Grayet René-marc, jeudi 6 décembre 2018, 17:25

    Il ne devrait pas être tolérable que quelqu'un se présente à une élection en sachant qu'il n'exercera pas la fonction pour laquelle il demande aux électeurs de voter pour lui. C'est un abus de confiance. M. Magnette nous avait pourtant agréablement étonné en prônant une attitude plus éthique au sein du P.S. Une déception de plus.

  • Posté par Monsieur Alain, jeudi 6 décembre 2018, 11:28

    @ Lucas Danièle - On peut ne pas croire sur parole tout ce que nous raconte Elio dont la transparence n'est pas la qualité première au contraire de la langue de bois. Au pays des crocodiles de la politique belgo-belge, il joue dans la cour des très-grands. Laurette a beaucoup plus de classe qui tire sa révérence et décide de retourner aux fondamentaux de ses engagements, elle laisse ainsi la place à d'autres pour continuer les combats.

  • Posté par Lucas Danièle, jeudi 6 décembre 2018, 11:04

    @ Jean-Pierre Poels et tous les autres dubitateurs: Vous n'avez manifestement pas écouté l'interview publiée ici. Quelle surprise... NOT)! Paul Magnette est un des rares politiciens en Belgique, (à part les Verts) qui sache à fond de quoi il parle. Vos pouvez être ne pas être d'accord avec son positionnement politique, mais je pense qu'il est toujours resté fidèle à ses positions et ne s'est jamais départi d'une parole donnée (pas comme le 'jamais avec la NVA de Charlot)!

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs