La Belgique dans le top 5 du classement sur l’égalité des genres de l’OCDE

©D.R
©D.R

La Belgique occupe la cinquième place du classement 2019 pour l’égalité des genres établi par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Elle partage sa cinquième place sur 120 pays avec le Portugal, tandis que la Suisse est championne de l’égalité entre les genres, ressort-il de l’édition 2019 du SIGI, le Social Institutions and Gender Index. Le top 5 est complété par le Danemark (2e), suivi de la Suède (3e) et de la France (4e).

Pour son analyse, l’OCDE a décortiqué les données de 180 pays relatives aux normes légales ou informelles dans divers domaines comme la discrimination familiale, l’intégrité physique, l’accès aux ressources ou encore les libertés civiles. N’ont toutefois été retenus pour le classement que 120 pays, par manque de données sur les 60 restants.

Lors de la précédente édition, en 2014, la Belgique dominait le classement. Son recul s’explique cependant par le fait qu’à l’exception de la France, les pays qui devancent à présent le Royaume ne s’étaient pas vus attribuer de score.

L’index 2019 de l’OCDE relève que certaines lois et normes sociales discriminantes persistent et représentent toujours un défi pour les femmes et les filles. Ainsi, des promesses politiques, des réformes juridiques et des programmes visant à instaurer plus d’égalité entre les sexes ne se sont pas concrétisés en véritables changements. «La discrimination entre les genres reste obstinément d’actualité et difficile à contrer», selon l’OCDE.

Toutefois, depuis le précédent index, les violences conjugales sont punissables dans 14 pays supplémentaires et 15 États ont annulé l’exception concernant les filles sur l’âge légal du mariage. «En 2018, 16% des adolescentes âgées de 15 à 19 ans dans le monde étaient mariées avant leur 18e anniversaire. À ce rythme, il faudra plus d’un siècle pour éradiquer le mariage d’enfants», souligne l’organisme. En toute fin de classement trébuchent l’Iran et le Pakistan, tandis que le Yémen ferme tristement la marche.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Un seul et même billet dans une zone de 11,5 km autour de Bruxelles
: c’est bientôt une réalité. Reste à s’entendre sur les prix...

    Bruxelles: la grille tarifaire de la zone RER ne passe pas

  2. Les deux jeunes filles continueront «
jusqu’à ce que ce que les choses changent
».

    Anuna et Kyra, deux jeunes en grève pour le climat

  3. 1701-immigration choisie-SANS

    Asile: le défi du parrainage

Chroniques
  • «Les grands maux commencent par des mots»

    Pour les historiens de la Seconde Guerre mondiale, l’année 2019 sera faste, avec les commémorations du débarquement en Normandie, de la libération de la France et de la Belgique, et de la bataille des Ardennes. Déjà, les livres s’accumulent sur les tables des librairies et, à la télévision, les programmateurs ressortent des tiroirs les immenses succès que furent les films Le Jour le plus long, Il faut sauver le soldat Ryan et la série Frères d’armes.

    C’est comme si on entendait à nouveau la voix du général de Gaulle, le 25 août 1944 à l’hôtel de Ville de Paris, clamant devant une foule en liesse. «  Nous sommes ici chez nous dans Paris levé. Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé, mais Paris libéré !  ». Ou l’annonce, vibrante, lyrique, de la libération de Bruxelles sur les ondes de la Radio nationale belge le 4 septembre 1944.

    Ce 75e anniversaire ne sera pas seulement un...

    Lire la suite

  • Brexit: c’est par où la sortie?

    Quelles que soient les erreurs européennes – et on ne peut douter qu’il y en a eu – dans la négociation de l’accord sur le Brexit, il est indéniable que c’est au Royaume-Uni que réside le problème nucléaire de cette affaire qui secoue l’Europe. La position dans laquelle ce pays et ses dirigeants se sont placés ressemble à ce sas de sous-marin qui peut ouvrir sur plusieurs issues. Alors que l’eau a déjà submergé la partie du vaisseau qu’ils viennent de quitter en refermant la porte étanche derrière eux, les membres d‘équipage se disputent...

    Lire la suite