Ovation pour l’«Attila» et le président italien à l’ouverture de la saison de la Scala

La Scala de Milan a ouvert vendredi soir sa saison 2018-2019 avec une version grandiose d’« Attila », de Giuseppe Verdi, ovationnée par le public.

Les artistes ont été salués par 13 minutes d’applaudissements nourris, et de nombreux « bravo ! », et des pétales roses jetés depuis les baignoires du théâtre.

Certains sifflets ont néanmoins accompagné la montée sur scène du metteur en scène Davide Livermore.

Cette soirée, suivie d’un dîner de gala, est l’un des moments clés de la scène lyrique mondiale et de la vie culturelle italienne. Elle est toujours organisée le 7 décembre, jour de la Saint-Ambroise, le patron de la ville.

Le président italien chaudement applaudi

Le président italien, Sergio Mattarella, considéré comme le garant des institutions, a été chaudement applaudi pendant cinq minutes avant le début de la représentation, un geste analysé comme un signe de soutien alors que le pays est aujourd’hui dirigé par une coalition populiste.

a

« La culture et la musique sont le dernier rempart de la démocratie », a déclaré le président.

« Mattarella mène un mandat extraordinaire, un applaudissement de cette longueur est complètement justifié vu les difficultés qu’il a affrontées et continue à affronter », a estimé le directeur musical de la Scala, Riccardo Chailly, qui était à la baguette pour cet « Attila ».

L’opéra était retransmis en direct par la Rai, la télévision publique italienne, et des chaînes et radios du monde entier.

Une trentaine de lieux de Milan --théâtres, aéroport, marché couvert, hôtels, prisons… -- ont également résonné des airs d’« Attila », avec des projections sur grand écran.

Pour la suite de sa saison, la Scala, qui a choisi de mettre de nouveau à l’honneur la tradition italienne, présentera notamment « La Traviata » de Verdi, « La Cenerentola » de Rossini ou encore « Gianni Schicci » de Puccini, dans une mise en scène de Woody Allen.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous