Accueil Belgique Politique

Crise gouvernementale: Charles Michel s’envolera en fin de journée pour Marrakech

La N-VA a décidé de quitter le gouvernement fédéral samedi soir. Charles Michel a pris acte, mais se déplacera tout de même à Marrakech pour confirmer l’adhésion de la Belgique au pacte migratoire.

Temps de lecture: 2 min

Charles Michel, s’est exprimé ce samedi soir en direct du Lambermont, suite à un conseil des ministres extraordinaires déserté par les ministres N-VA. Juste avant cela, la N-VA a également organisé une conférence de presse durant laquelle, Bart De Wever, son président, a déclaré que le parti quitterait le gouvernement si le Premier ministre se rendait à Marrakech ce dimanche.

Le Premier ministre, Charles Michel, a pris acte samedi du départ de la N-VA de la coalition suédoise, a-t-il annoncé dans une déclaration faite à la presse à la suite du conseil des ministres extraordinaire.

«  Nous prenons acte ce soir que la N-VA quitte la majorité suédoise et je veux remercier les ministres et secrétaires d’Etat N-VA pour tout le gigantesque travail qui a été mené durant ces 4 années dans l’intérêt général de la Belgique  », a déclaré M. Michel.

Le Premier ministre se rendra malgré tout à la conférence des Nations-Unies au Maroc sur le Pacte migratoire ce dimanche, a-t-il annoncé à l’issue du conseil des ministres extraordinaire samedi soir. Il a constaté qu’il n’y avait pas de consensus pour remettre en cause la décision de soutien au Pacte prise en septembre.

À lire aussi Pacte migratoire: Bart De Wever évoque une «coalition Marrakech», Charles Michel parle d’une «orange-bleue»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs