Accueil Société

COP24: l’ultime semaine s’annonce électrique

Le sommet mondial sur le climat entre dans sa deuxième et dernière semaine. Les ministres entrent en scène. Aucun point n’est encore résolu. Tout reste sensible. Les Belges se voient. Une nouvelle ambition ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

H onteux ! » la COP24 a connu une sérieuse poussée de fièvre ce week-end. Au cours d’une discussion technique, les Etats-Unis, le Koweit, la Russie et l’Arabie saoudite se sont opposés à une déclaration « saluant » le dernier rapport du Giec sur les effets d’un réchauffement du climat mondial de 1,5ºC. Le texte initialement proposé se contentait de « prendre note » du rapport. Et les quatre pays producteurs de pétrole et de gaz se sont opposés à ce que l’on muscle cette formulation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs