Accueil Société

Des grèves et blocages sont prévus par la FGTB ce vendredi 14 décembre

À Liège et Charleroi, 24 heures de grève sont d’ores et déjà planifiées.

Temps de lecture: 2 min

« L es actions prévues prendront d’autant plus de sens », a réagi lundi matin le président de la FGTB, Robert Vertenueil, au sujet de la nouvelle coalition fédérale.

► Vertenueil (FGTB) sur la crise gouvernementale : « C’est un hold-up démocratique ! »

Lors d’une conférence de presse, il a notamment dévoilé quelques éléments concernant la journée nationale d’actions prévue le 14 décembre pour dénoncer « la politique rétrograde du gouvernement ». À Liège et Charleroi, 24 heures de grève sont d’ores et déjà planifiées.

Certaines actions seront menées en front commun syndical, précise la FGTB.

Outre les grèves, des actions comme des blocages d’entreprises mais aussi des actions « coup de poing » pouvant aller jusqu’aux blocages de routes et de points de production stratégiques tels que des zonings.

Un rassemblement en front commun sera par ailleurs organisé à 11 heures vendredi devant le siège de la FEB.

« Nous gardons aussi quelques surprises », commente Robert Vertenueil. Ce dernier témoigne également d’une grande « nervosité » dans les régionales. Les grèves risquent d’être nombreuses dans les entreprises, avertit-il. « Toutes les actions visent à mettre le patronat et le gouvernement devant leurs responsabilités. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Dardenne Ghislain, lundi 10 décembre 2018, 16:33

    Tiens, un vendredi ...

  • Posté par delpierre bernard, lundi 10 décembre 2018, 13:48

    La Wallonie va renouer avec la grève politique car bien entendu avec le PS, il y aurait augmentation des salaires, des allocations sociales et des emplois publics dont notre région détient déjà le plus haut pourcentage en Europe.. Quant à l'accroissement de la dette qui en est le corollaire, ce n'est pas grave car comme disait l'illustre Mathot ( père) en 1980 les déficits partiront comme ils sont venus. A ma connaissance, malgré les économies et les charges imposées aux citoyens, 38ans après, nous devons toujours serrer la ceinture car la crise bancaire de 2008 a freiné le mouvement entamé et nous oblige à persister dans les efforts..comment peut-on encore tenir des promesses intenables dans une région qui devrait redoubler d'efforts pour se rapprocher des autres au lieu de quoi les grèves viendront saboter les avancées économiques et creuser encore l'écart avec la Flandre.

  • Posté par Lilien Raymond, lundi 10 décembre 2018, 12:58

    Cela faisait longtemps ! Et après, il diront "Ce ne sont pas des grèves politiques, ce sont des journées d'action" mais les TEC ne rouleront pas (on a l'habitude), le courrier n'arrivera pas (idem), on bloquera des entreprises ... ce seront des journées d'inaction.

  • Posté par Lambert Denise, lundi 10 décembre 2018, 12:52

    Ah ça c'est sûr cela va faire avancer le schmilblick: 1/ Donc les politiciens ne pensent qu'à leur place pour les prochaines élections (mais s'il faisaient tomber le gouvernement sur le pacte migratoire c'était irresponsable face au peuple (les sondages disaient que les belges étaient contre...mais ils étaient contre pourquoi ? Parce que la migration ne vaut pas un combat ?, parce que les migrants on s'en fout ? parce qu'on n'en veut pas ?) 2/Certains ont tellement compris le peuple qu'ils tireront la liste mais ne siègeront pas (c'est beau quand même, il fallait un chantier des idées pour aboutir à ça?) 3/D'autres encore à l'instar des premiers de cette liste ont tellement peur de perdre la main face au mouvement de gilets jaunes, qu'ils tentent de récupérer toutes les situations. Mince certains descendent dans la rue sans nos sacs en plastiques colorés ? Moi j'avoue que je suis bien contente de ne pas être en politique. C'est un tel sac de noeuds. Alors le classement des pays les plus taxés, ça ne veut rien dire... On taxe plus chez nous que dans d'autres pays, mais on a encore une bonne sécurité sociale. Certes il y a des abus (et je considère que limiter les allocations de chômage devraient être un must), certes certains secteurs devraient être aidés (notamment l'aide aux personnes) là ou d'autres devraient être amenés à contribuer de manière plus équilibrée. En matière de santé, que dire des entreprises pharmaceutiques qui publient de beaux spots pour montrer leur plus beau visage, mais qui en réalité font preuve de tant de cynisme et ce n'est là qu'un seul exemple..

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko