Accueil Société

La peste porcine continue d’étendre sa zone d’infection vers la France

La forêt risque d’être mise sous scellés pendant des années, une mesure qui porterait un préjudice énorme à ses exploitants

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

On en parle moins, mais la crise de la peste porcine africaine (PPA) reste plus que jamais un sujet d’actualité fort, qui impactera lourdement bien des activités économiques, agricoles et touristiques dans les mois et années à venir en Lorraine belge.

Où en est-on aujourd’hui, alors que le ministre Collin doit rendre ce 14 décembre aux experts de la Commission européenne son rapport lié aux mesures d’éradication de la maladie, afin d’en mesurer l’efficacité ?

Depuis le 14 septembre jusqu’à ce vendredi, 594 sangliers ont été prélevés dont 499 dans le périmètre infecté. 205 carcasses se sont révélées viropositives. 186 sangliers ont été tirés dans la zone d’observation renforcée et 28 individus de la zone de vigilance ont été envoyés pour analyse. Tous ces cas sont négatifs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs