Accueil Culture Livres

Alexandre Soljenitsyne, l’auteur mythique que la Russie moderne ne lit plus

Entre passé et présent, au cœur de quelques-uns des paradoxes de la Russie actuelle, l’auteur de « L’archipel du Goulag » reste une étrange figure au milieu de la société russe.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

U ne relique du passé qui vit toujours avec nous !  » Natalia Popova, 68 ans, est une lectrice parmi d’autres à Moscou. Nostalgique mais réaliste. Dix ans après la mort d’Alexandre Soljenitsyne, L’archipel du Goulag et ses autres principaux livres sont étudiés dans les écoles et figurent toujours en bonne place sur les étagères des libraires. Mais l’ensemble de ses écrits en trente tomes n’excitent plus les foules, surtout face aux livres policiers, manuels d’informatique et romans à l’eau de rose.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs