Accueil Monde Europe

Russie: Poutine avait une carte d’identification de la Stasi, la police secrète d’Allemagne

Durant les années 80, le président russe était un agent soviétique du KGB en Allemagne de l’est.

Temps de lecture: 1 min

Le président russe Vladimir Poutine avait une carte d’identification de la police secrète d’Allemagne de l’est avant la chute du mur de Berlin en 1989, indique un archiviste mardi. Cette carte, datée de 1985 à 1989, aurait permis à Poutine de passer facilement les points de contrôle de la Stasi, selon Konrad Felber, qui gère les archives de la Stasi à Dresde.

Vladimir Poutine était un agent soviétique du KGB en Allemagne de l’est durant les années 80 et a ensuite servi comme chef du successeur du KGB, le FSB, à la fin des années 90 avant de devenir président en 2000.

Cette carte d’identification ne signifie pas nécessairement que Poutine a travaillé pour la Stasi, précise l’archiviste. «  Le KGB et la Stasi étaient partenaires de services, il est donc impossible d’exclure un tel échange », a commenté le porte-parole du Kremlin Dmitry Peskov à l’agence TASS.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une