Qui sont les victimes de la fusillade à Strasbourg?

©DPA
©DPA

Mardi soir vers 20h, Chérif C., un Strasbourgeois de 29 ans, ouvre le feu en plusieurs endroits du cœur historique de la métropole alsacienne, où se massent de nombreux touristes venus au Marché de Noël, faisant 3 morts et 12 blessés. Le suspect est toujours en fuite.

La chronologie des événements

Voici les informations rapportées par les médias français concernant l’identité des victimes :

•  Un Thaïlandais de 45 ans, décédé

L’homme, arrivé la veille en France, est mort d’une balle dans la tête alors qu’il se promenait sur le marché de Noël avec sa femme. Anupong Suebsaman avait 45 ans.

•  Un Strasbourgeois de 61 ans, décédé

L’homme né en 1957, ancien salarié du Crédit agricole à Strasbourg, est décédé rue des Chandelles.

•  Un garagiste afghan, dans le coma

La mosquée Eyyûb Sultan de Strasbourg a annoncé sur son compte Facebook qu’un de ses fidèles, Kamal, fait partie des victimes de la fusillade. « Le frère Kamal, garagiste, a été touché à la tête et a été plongé dans le coma », indique la publication.

•  Un journaliste italien, dans un état grave

Un journaliste de 28 ans, originaire de la région de Trente (nord-est), qui était à Strasbourg pour couvrir l’assemblée plénière au Parlement européen pour Europhonica (un réseau de radios associatives) se trouve dans un état grave. Ses parents et sa compagne sont partis le rejoindre, ont précisé les médias.

•  Un journaliste français, dans un état grave

Un autre journaliste d’Europhonica, habitant Strasbourg, a également été grièvement blessé.

•  Une jeune femme de 18 ans, blessée

Jeanne Lorho a été blessée par balle au niveau du bras. Opérée, la jeune fille n’est plus en danger.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous