Accueil Belgique Politique

Johan Van Overtveldt touchera-t-il son indemnité de départ, soit maximum 94.000 euros?

L’ancien ministre des Finances ne peut pas retourner au parlement européen.

Temps de lecture: 2 min

L’ancien ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) a normalement droit à une indemnité de départ équivalent à 10 mois maximum de salaire parlementaire, a-t-il confirmé vendredi dans l’émission De Ochtend, sur Radio 1. Une indemnité qu’il acceptera.

«  Quand on est 4 ans sur les barricades, je trouve qu’une indemnité limitée dans le temps est normale », a-t-il indiqué.

Après avoir quitté le gouvernement, Jan Jambon, Theo Francken et Zuhal Demir ont retrouvé leur siège à la Chambre. Sander Loones et Johan Van Overtveldt, eux, ne peuvent retourner au parlement européen mais ont droit à une indemnité de départ. Ministre de la Défense pendant à peine un mois, Sander Loones a déjà dit qu’il la refuserait. Johan Van Overtveldt – qui aura droit à un maximum de 94.000 euros – en disposera.

«  J’ai travaillé dur pendant 4 ans, et c’est un euphémisme. Je trouve donc que j’ai droit à ce type d’indemnité », a expliqué Johan Van Overtveldt en précisant que cette indemnité cessera automatiquement en mai – ou plus tôt en cas d’élections anticipées – s’il est réélu au parlement.

Par ailleurs, l’ex-ministre des Finances ne s’est pas prononcé sur l’attitude qu’adoptera la N-VA lors du vote du budget, prévu jeudi prochain. Des discussions doivent encore avoir lieu dans les jours qui viennent. «  La question est de savoir si l’ensemble des accords seront appliqués ou pas », a souligné Johan Van Overtveldt selon qui «  l’heure de vérité sonnera mardi ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une