Accueil

Camille: «Une opportunité énorme»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

Camille, 23 ans, étudiante en droit à l’ULB, a passé un quadrimestre d’échanges à l’Université de Witwatersrand en Afrique du Sud. C’est son responsable de mobilité à l’ULB qui lui a parlé de l’Afrique lorsqu’elle a énoncé ses critères : « Je voulais partir loin de l’Europe, dans un pays anglophone et très en pointe en matière des droits de l’homme, explique-t-elle. Dans leur Constitution, un chapitre entier est consacré aux droits de l’homme. Je n’ai pas hésité, malgré les réticences de mes proches : les a priori sont tenaces. Certes, la misère et l’insécurité existent. En tant que blanc, il y a des règles à respecter. On est la minorité : c’est d’ailleurs très intéressant de changer de point de vue. Je suis arrivée avec une vision du droit très européocentrée. Là-bas, j’ai développé un regard critique. L’Afrique qui s’ouvre est une opportunité énorme. Il y a beaucoup de choses à y apprendre. On ne la voit pas encore assez dans les destinations universitaires. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs