Accueil

«Dans une perspective moderne»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

Il existe aussi de nombreux projets ou initiatives intra-universitaires ou étatiques pour pouvoir partir étudier en Afrique. Wallonie Bruxelles International (WBI), agence chargée des relations internationales de la FWB, ainsi que l’Académie de recherche de l’enseignement supérieur (Ares) proposent surtout des programmes liés à la coopération et au développement. « C’est bien, mais on n’encourage pas encore assez ce type d’échanges “win-win” comme l’Erasmus peut le permettre, observe Cécile Liégeois du WBI. Il existe encore de vieux programmes. Bien sûr, il faut continuer de collaborer avec le Sud, mais dans une perspective moderne. Il y a une véritable réflexion à mener pour encourager ces échanges, tant entrant que sortant. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs