Accueil Société

Le Conseil d’État suspend l’interdiction de la «marche contre Marrakech»

La marche pourra donc avoir lieu dimanche.

Temps de lecture: 1 min

Les organisateurs de la « marche contre Marrakech », ont eu gain de cause lors de leur procédure introduite en urgence devant le Conseil d’État contre la décision prise par la Région bruxelloise de leur interdire de manifester.

La « marche contre Marrakech » est une initiative d’associations de droite et d’extrême-droite flamandes comme KVHV, NSV, Schild en Vrienden, Voorpost et Vlaams Belang Jongeren, qui dénoncent le pacte de l’Onu sur les migrations, formellement approuvé lundi à Marrakech.

Parallèlement, une quarantaine d’organisations ont également prévu de se rassembler dimanche contre cette manifestation.

Appel au calme

Le Ministre-Président de la Région bruxelloise, Rudi Vervoort, a pris acte de l’arrêt rendu par le Conseil d’Etat. En concertation avec le Bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close, l’instruction a été donnée aux services de sécurité d’encadrer les-dites manifestations annoncées, a communiqué la Ville de Bruxelles.

Philippe Close et Rudi Vervoort invitent les manifestants au calme et indiquent qu’ils ne tolèreront aucun débordement et que toutes les mesures seront prises par les services de police pour garantir le maintien de l’ordre sur le territoire bruxellois.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

121 Commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko