Météo: la douceur revient pour la semaine

Météo: la douceur revient pour la semaine

Le temps sera plus doux et plus sec dimanche, à partir de l’ouest. Les maxima iront de 2 à 9 degrés avec un vent modéré de sud à sud-ouest. Lundi et mardi, l’Institut royal météorologique (IRM) prévoit un temps doux, souvent sec mais assez nuageux. Le restant de la semaine s’annonce plus variable avec davantage de pluie et toujours une bonne douceur.

De faibles chutes de neige ou pluies verglaçantes pourront encore temporairement se produire ce dimanche matin sur les hauts plateaux de l’est, met en garde l’IRM. Le temps deviendra ensuite généralement sec dans la plupart des régions. Quelques éclaircies pourront se produire sur l’ouest du pays mais le ciel restera gris sur l’Ardenne, où les nuages bas pourront parfois réduire la visibilité.

Il fera plus doux avec des maxima allant de 2 degrés sur les hauts plateaux de l’est à 9 degrés dans le Westhoek, près de la côte. Le vent sera modéré de sud à sud-ouest.

La nuit prochaine, une zone de pluie parfois sous forme d’averses traversera le pays du littoral vers l’Ardenne. Minima de 1 degrés sur les hauts plateaux de l’Ardenne à 6 degrés sur l’ouest du pays. Le vent sera modéré et, le long du littoral, il deviendra assez fort avec des pointes de 50 km/h.

Lundi, la journée débutera avec encore pas mal de nuages et même encore un risque de précipitations, principalement dans l’est du pays. Ensuite, le temps deviendra sec avec davantage d’éclaircies depuis l’ouest. En Ardenne, le ciel devrait toutefois rester plutôt gris et les nuages bas pourront réduire la visibilité par endroits. Les maxima se situeront entre 3 degrés en Hautes-Fagnes et 9 degrés à la côte.

>Nos prévisions météo

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les succès électoraux des partis anti-système et d’extrême droite qui fleuri un peu partout en Europe laissait présager une vague eurosceptique au Parlement européen en mai prochain.

    Élections européennes: le Parlement échapperait au tsunami populiste

  2. En fait de «
majorité alternative
», le gouvernement Michel en affaires courantes reçoit surtout le soutien du parti nationaliste flamand.

    La suédoise est morte, mais elle ressuscite régulièrement au Parlement

  3. A 54 ans, l’institutrice Patricia Lhoest n’a rien perdu  de son enthousiasme.

    Les inégalités scolaires se (dé)jouent dès la maternelle

Chroniques
  • «Février sans supermarché», jour 17: le night-shop, le faux pas du samedi soir

    Par Louise Tessier

    Samedi soir, 1h17. Après une soirée dans un bar, je suis prise d’une fringale que mes biscuits bio sans gluten ne pourront assouvir. Je m’arrête donc dans un des 250 night-shop bruxellois, acheter un gros paquet de chips barbecue. «  Vous vous fournissez où en fait m’sieur ?  », demandais-je innocemment, dans un élan de conscience journalistique. «  Bah, au supermarché  ». Damn it. Voilà comment j’ai, à mon insu, failli une nouvelle fois à mon défi. Pire : c’est un intermédiaire en plus dans la grande chaîne de l’industrie alimentaire, ce qui m’éloigne d’une des raisons de ce défi qui est de consommer en circuit court. Aïe aïe aïe.

    En plus de cela, les night-shops ont bien mauvaise réputation concernant la rémunération de leurs employés… et le blanchiment d’argent. Selon la Cellule de traitement des informations financières (CTIF), les magasins de nuit sont en pole position du blanchiment de fonds issus du trafic de stupéfiants. Ces petits commerces, qui...

    Lire la suite