«Marine Le Pen peut être présidente de la République en 2022», met en garde Benoît Hamon

© Reuters
© Reuters

Le fondateur de Générations, Benoît Hamon, a mis en garde dimanche contre la «tentation d’une solution autoritaire», estimant que la présidente du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen pourrait être élue présidente en 2022.

«La tentation d’une solution autoritaire dans la droite radicale ou l’extrême droite est de plus en plus forte», a-t-il estimé sur Radio J. Un récent sondage qui crédite le RN de 24% des voix (+4 points depuis octobre) aux élections européennes de mai, devant LREM (18%,-2 points depuis octobre).

«En 2022, Marine Le Pen peut être présidente de la République», selon Benoît Hamon. La dirigeante d’extrême droite est «hélas dans notre pays l’alternative la plus immédiate pour les Français qui appartiennent aux classes populaires» et «que ce soit elle la solution, c’est notre échec collectif».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous