Etats-Unis: l’ordre des jésuites publie plus de 200 noms de prêtres accusés de pédophilie

Etats-Unis: l’ordre des jésuites publie plus de 200 noms de prêtres accusés de pédophilie

L’ordre des jésuites américains, qui gère de nombreux établissements scolaires, a publié les noms de plus de 200 prêtres ayant été visés par des «accusations crédibles» d’actes pédophiles depuis les années 50.

>Nouveau scandale au sein de l’Eglise catholique américaine: 300 prêtres accusés de pédophilie

La Compagnie de Jésus - l’ordre des jésuites dont est issu le pape François - emboîte le pas à de nombreux diocèses catholiques qui ont ouvert leurs archives depuis la publication cet été d’un rapport accablant sur les abus dans l’Eglise en Pennsylvanie.

Les provinces du Midwest (une douzaine d’Etats du Wyoming au Grands Lacs) et du Maryland (neuf Etats dans l’Est) ont respectivement publié lundi 65 et 24 noms de prêtres soupçonnés d’abus s’étalant sur des décennies.

Il y a dix jours, les provinces du centre/sud et de l’ouest du pays avaient déjà rendu publics plus de 150 noms.

Certains prêtres, qui ont exercé dans plusieurs endroits, figurent sur les listes de deux provinces. Une grande partie d’entre eux sont décédés, certains ont été condamnés, tous ont quitté les ordres.

Entre le Canada et les Etats-unis, l’ordre des jésuites dirige 81 collèges et lycées et 30 établissements d’enseignement supérieur.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. BELGIUM-POLITICS-GOVERNMENT-ROYALS-G59FB9OEQ.1

    Coalition fédérale: PS et N-VA ne se rapprochent pas mais ne se quittent plus

  2. Sophie Dutordoir, CEO de la SNCB, et son homologue autrichien Andreas Mattha ont célébré ce lundi l’arrivée du premier train de nuit reliant Vienne et Bruxelles.

    Retour des trains de nuit en Belgique: une solution du passé pour l’avenir ?

  3. «
Le Mercosur vend l’Amazone
», dénonçaient des opposants à l’accord lors d’une manifestation devant l’ambassade du Brésil en Belgique en août dernier.

    Unanimité wallonne contre le traité Mercosur

La chronique
  • Négociations fédérales: le citoyen a besoin d’honnêteté intellectuelle, pas de mépris

    Le PS et la N-VA sont depuis quelques jours en réunion ininterrompue. Les frères ennemis ne se quitteraient plus et on est en droit d’espérer que cette fois c’est la bonne et qu’après huit mois, on aura droit à de l’honnêteté intellectuelle de part et d’autre, permettant de donner une fois pour toutes une réponse à la question de leur (im)possible route commune au gouvernement.

    Paul Magnette, président du PS, a (re)dressé la liste du programme que les socialistes souhaitent et sur lequel ils ont...

    Lire la suite