Etats-Unis: l’ordre des jésuites publie plus de 200 noms de prêtres accusés de pédophilie

Etats-Unis: l’ordre des jésuites publie plus de 200 noms de prêtres accusés de pédophilie

L’ordre des jésuites américains, qui gère de nombreux établissements scolaires, a publié les noms de plus de 200 prêtres ayant été visés par des «accusations crédibles» d’actes pédophiles depuis les années 50.

>Nouveau scandale au sein de l’Eglise catholique américaine: 300 prêtres accusés de pédophilie

La Compagnie de Jésus - l’ordre des jésuites dont est issu le pape François - emboîte le pas à de nombreux diocèses catholiques qui ont ouvert leurs archives depuis la publication cet été d’un rapport accablant sur les abus dans l’Eglise en Pennsylvanie.

Les provinces du Midwest (une douzaine d’Etats du Wyoming au Grands Lacs) et du Maryland (neuf Etats dans l’Est) ont respectivement publié lundi 65 et 24 noms de prêtres soupçonnés d’abus s’étalant sur des décennies.

Il y a dix jours, les provinces du centre/sud et de l’ouest du pays avaient déjà rendu publics plus de 150 noms.

Certains prêtres, qui ont exercé dans plusieurs endroits, figurent sur les listes de deux provinces. Une grande partie d’entre eux sont décédés, certains ont été condamnés, tous ont quitté les ordres.

Entre le Canada et les Etats-unis, l’ordre des jésuites dirige 81 collèges et lycées et 30 établissements d’enseignement supérieur.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Pour Trump, Twitter et Facebook représentent un combat très personnel.

    Par Christina Brause et Clemens Wergin («Die Welt»)

    Lena

    Le combat mondial pour la domination d’internet

  • Joe Biden et Kamal Harris, un tandem masqué pour les démocrates.

    Par Kessava Packiry

    USA

    Présidentielle aux Etats-Unis: des conventions à l’ombre du coronavirus

  • TRUMPGOLF

    Trump, ou comment diriger un pays depuis son club de golf

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous