Accueil Monde Europe

Le torchon brûle entre le pouvoir russe et le hip-hop

Annulations de concerts, arrestations, mises en garde : les autorités russes voient d’un mauvais œil l’émergence d’une culture hors de contrôle et capable de mobiliser la jeunesse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Immensément populaire parmi la jeunesse russe, le hip-hop a surgi sur l’écran radar du Kremlin comme une menace venue d’Occident. « Les trois piliers (de cette culture) sont le sexe, la drogue et la protestation », a déclaré Vladimir Poutine vendredi dernier devant un groupe de fonctionnaires de la culture. « Si nous ne pouvons l’arrêter, prenons-en les commandes », leur a suggéré le président russe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs