Accueil Économie Entreprises

Le financement participatif ne fait pas le poids

Seuls 40 millions d’euros ont été levés en 6 ans. Mais les investissements ont doublé entre 2016 et 2017 malgré des investisseurs et des plateformes très prudentes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Dérisoire. C’est ce que les banquiers doivent se dire en voyant le montant total levé par le financement participatif entre 2012 et 2017. 40 millions d’euros en 6 ans, dont la moitié investie l’année dernière, ce n’est rien comparé aux 250 milliards d’euros qui dorment sur les carnets d’épargne ou les 131 milliards d’euros de prêts accordés par les banques.

Et pourtant, en présentant sa première étude sur le crowdfunding en Belgique, l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) est plutôt satisfaite. « Le crowdfunding reste un investissement complémentaire. Je trouve cela positif. Cela correspond à la philosophie qu’il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier », se réjouit le président Jean-Paul Servais.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs