Accueil Économie

Auto: une vieille histoire de chevaux fiscaux...

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 2 min

Dans un pays à l’imagination fiscale sans limite, l’automobiliste n’est pas quitte avec le paiement de 21 % de TVA sur l’achat et sur l’entretien de son véhicule. Toutes les voitures sont soumises à un double régime de taxation complémentaire. Une taxe « one shot » pour la mettre sur la route d’abord (la taxe de mise en circulation). Une taxe annuelle qui fait figure d’autorisation de roulage ensuite.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs