Accueil Économie

«La tendance va perdurer en 2016»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Si le nombre de transactions de fusions et acquisitions impliquant des sociétés belges est en légère baisse en 2015, les montants concernés sont par contre eux en forte augmentation. Les deals entre sociétés belges ont totalisé 2,8 milliards d’euros (+ 126 %), ceux impliquant un acheteur belge et une cible étrangère 119,4 milliards (+ 1.758,8 %) et ceux impliquant un acheteur étranger et une cible belge 16,1 milliards (+ 126 %). Une explosion qui est bien sûr à mettre sur le compte des quelques grosses transactions évoquées ci-dessus. Comment expliquer la concomitance de toutes ces opérations stratégiques ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs