Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Une bande sévit sur le campus universitaire de Namur

Plusieurs agressions commises ces derniers mois.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Une véritable psychose s’installe parmi les étudiants de Namur. Depuis quelques mois, les agressions se succèdent. Selon plusieurs étudiants, les auteurs de ces agressions sont toujours les mêmes. « Ce sont des jeunes âgés entre 17 et 20 ans qui cherchent à donner des coups plus qu’autre chose. Ils ont déjà utilisé des bâtons ou des objets et menacé au couteau », explique Martin (nom d’emprunt) étudiant à l’Université de Namur.

Martin, âgé de 21 ans, a été lui-même victime d’une agression ce mardi soir. Il n’a pas souhaité dévoiler son identité, craignant des représailles de la part de cette bande qui sévit autour des facs. « Il y a déjà eu plusieurs agressions violentes après des soirées étudiantes en octobre et novembre, en général gratuites. On m’a signalé des mâchoires cassées, des points de sutures et autre. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs