Accueil Opinions Chroniques

L’ennui, terrible à l’école

Ce ne sont pas les enseignants qui sont en faute.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Le carnet du samedi

Ce devait être le cours captivant. Le cours qui fait découvrir le monde ! On aurait dû aller en excursion(s) et voir des tas de films. Non. Le cours de géo, chez nous, c’était assis sur un banc et tout au tableau. Même cette leçon sur la boussole, en 1re  secondaire. Le prof aurait dû nous en procurer et nous faire sortir de l’école avec mission de lui ramener les points cardinaux. Non. Il a dessiné une boussole au tableau, écrit autour « nord, ouest, sud, est ». Et le seul travail pratique, ce jour-là, fut de gratter tout ça dans le cahier.

S’est pas arrangé plus tard. C’était assis sur un banc et tout dans le manuel – un livre anémique, peu et mal illustré, et si bien imprimé qu’il fallait être très accommodant pour admettre une différence visible entre un paysage des Polders et un relief ardennais.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs